Accueil > Cuisine > Alimentation : comment allier plaisir et bien-être ?
Assiette de salade composée avec des produits frais et des oeufs

Alimentation : comment allier plaisir et bien-être ?

Dans les rayons des supermarchés, on est tenté par tout et principalement n’importe quoi. Entraîné par la société de (sur)consommation, on ne regarde plus ce que l’on met dans son panier et dans sa bouche. L’alimentation a pourtant une influence directe sur l’organisme. Si le message « Ne mangez pas trop gras, trop sucré ou trop salé. » est diffusé en masse, beaucoup de personnes l’assimilent à la privation alimentaire. Pourtant, en cuisine, il est possible d’allier santé et plaisir !

Privilégier le « fait maison »

On ne va pas vous mentir. Les produits industriels que l’on trouve en grande surface ne sont pas les plus sains qu’il existe. Vous nourrir uniquement de plats « tout faits » nuit considérablement à votre santé. Vous vous exposez aux risques de surpoids, de carences et de maladies comme le diabète et le cancer.

Pour garder la forme, vous n’êtes pas obligé de vous priver ou d’être frustré. Si vous avez pris de mauvaises habitudes, un simple rééquilibrage alimentaire suffira. Pour cela, vous devez mettre la main à la pâte. Littéralement. Cuisiner avec des produits frais vous apportera les vitamines, les protéines et les minéraux dont vous avez besoin.

Cela ne veut pas dire que vous devez vous contenter de soupes et de salades jusqu’à la fin de votre vie. Cuisiner, c’est aussi vous octroyer de petits plaisirs. En été, pourquoi ne pas vous faire un bon smoothie ou un velouté de fruits bien frais ? Au dîner, préférez une vraie purée de pomme de terre aux flocons réhydratés que l’on trouve en rayon. Et, pour le goûter, pourquoi ne pas cuisiner un flan à la noix de coco ou une tarte aux pommes légère avec vos enfants ?

Bol de noix de coco aspergée d'un coulis de chocolat

Opter pour les bons aliments

Mangez sain n’est pas une corvée. Pas question de grignoter des graines de soja pendant les repas. Pour allier plaisir et santé, vous devez apprendre ce qui est bon pour le corps et ce qui lui est néfaste. Par exemple, pour augmenter le bon cholestérol et réduire le mauvais, vous pouvez commencer par remplacer le beurre par l’huile d’olive, qui contient des graisses mono-insaturées. Nous vous conseillons également le livre Recettes Anti-cholestérol de Martine André, pour les soirs où vous manquez d’inspiration.

Faites-vous plaisir avec des fruits, des céréales complètes et des légumes secs pour augmenter le HDL. Ces aliments sont particulièrement riches en fibres solubles et permettent d’éliminer partiellement le mauvais cholestérol.

Beaucoup pensent qu’une bonne alimentation consiste à supprimer le sucre. Se priver n’est jamais bon pour la santé. S’il faut en effet limiter le sucre, vous pouvez tout de même consommer quelques douceurs. Par exemple, saviez-vous que le chocolat, ou plutôt la fève de cacao, a des vertus antioxydantes ? Sans en abuser, vous pouvez donc vous faire plaisir avec deux carrés de chocolat noir avant d’aller vous coucher.

En cuisine, allier plaisir et santé n’est pas impossible. Au contraire, la diversité des produits et le nombre infini de recettes vous permettent de varier et de personnaliser votre alimentation. Prenez l’habitude de cuisiner avec des produits frais et de saison. N’oubliez pas que pour manger sain, il faut manger de tout, mais raisonnablement. Pour plus d’informations à ce sujet, nous vous conseillons de prendre rendez-vous chez un diététicien.